La race Parthenaise

La Parthenaise est une race bovine française originaire de la région de Parthenay, dans les Deux-Sèvres. Elle s'exporte dans différents pays européens comme en Irlande, au Royaume-Uni, en Belgique, en Suisse et aux Pays-Bas, mais aussi ailleurs dans le monde comme au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Australie et en Nouvelle- Zélande, même si les volumes exportés restent modestes. Proche de sa disparition il y a une vingtaine d’années, la race Parthenaise a quadruplé ses effectifs depuis. Grâce à ses qualités d’élevage et bouchères par excellence, elle a su séduire de nombreux éleveurs.

C'est une ancienne race à tout faire: elle était réputée pour son lait au taux butyreux élevé, bien adapté à la production de beurre, et ses bœufs de trait. Aujourd'hui, elle est utilisée essentiellement comme une race allaitante et n'est plus traite. Sa reconversion est assez réussie car la race a de très bonnes aptitudes à la production de viande.

C’est une race de grand format, lourde, à la silhouette très longue, et qui a du muscle dans la culotte. Le travail a sculpté une bête puissante. Sa robe est très belle, froment et perlée de gris. Du noir souligne le mufle, les paupières, les cils, les oreilles et le toupillon. Une vache pèse en moyenne 800 kg tandis qu’un taureau dépasse allègrement la tonne et atteint les 1200 kg.

Ses qualités

Dotée d’une conformation musculaire excellente avec peu de gras, d’un squelette fin, la Parthenaise offre un fort rendement de viande nette commercialisable notamment un pourcentage élevé de viandes nobles à griller (les plus recherchées). La parthenaise est appréciée pour la qualité gustative d'une viande de couleur rouge vermeil dominée par la finesse, la tendreté exceptionnelle, la jutosité de ses chairs et le grain très fin.

Cette race jouit également d’une excellente réputation grâce à sa viande de très haute qualité prisée par les plus fins gourmets.

L'élevage

Les éleveurs, de la race Parthenaise sont très soucieux de donner aux animaux des conditions d’élevage optimales. Ils sont engraissés lentement et élevés conformément au respect des bonnes pratiques d'élevage naturelles. Le bien- être de l’animal est pris en compte tout au long de sa croissance. La tradition d’élevage naturel, sans engrais chimique et sans pesticide, en pâturage, donne à cette viande d’exception toute sa richesse et améliore ses valeurs nutritionnelles. Les veaux sont nourrit du lait de leur mère, d’herbes tendres ainsi que de fourrage. Cette alimentation équilibrée permet de maintenir les veaux en santé et donne un goût exceptionnel à la viande.